Au pied de la lettre

Photographies créatives, maquettage & montages numérique

Ce projet créatif est le premier projet abouti que j’ai pu réaliser et qui rassemble plusieurs domaines qui me passionnent : maquettage, mise en scène, conception, photographie, retouche numérique, humour, etc.

Débuté en 2013, il rassemble à ce jour plusieurs dizaines d’images au style publicitaire, certaines avec slogans et jeux de mots, le tout en respectant un certain esthétisme et pour tout public.

Elles ont été mises en avant de nombreuses fois lors d’expositions en centres culturels, mairies ou grands festivals. 


Mises en scène, maquettes

Il n’y a pas de limite dans ce projet. Les seuls critères sont l’humour, la poésie, la subtilité et l’esthétisme. Un jeu de mot, un slogan, une expression, une phrase ou n’importe quelle suite de mots respectant ces critères peuvent être mis en scène, que ce soit par le biais d’un montage photo, d’une maquette, d’une conception graphique ou d’un dessin.

Certaines images ont même eu l’honneur de se voir obtenir une version animée. La vidéo de droite est une maquette sur laquelle est utilisé l’outil de time lapse : la scène est prise plusieurs fois en photo, pour chaque photo les bouchons sont légèrement déplacés, et les photos défilent ensuite très rapidement pour créer une vidéo.

Actuellement, dans cette série d’images on peut retrouver des mises en scènes d’expressions françaises, de jeux de mots, des maquettes dans le thème de l’alimentaire, du voyage, des situations particulières, etc. 

Vous retrouverez alors « SE TENIR AU COURANT », « PASSER SUR LE BILLARD », LES OEUFS A LA COKE », « LES OEUFS BROUILLÉS », « LE HOT-DOG », « LE SOMBRE HÉROS », « LA TRAVERSÉE DE LA MANCHE », « LE PAIN PERDU » et plein d’autres encore.

Et d’ailleurs en parlant de maquettes, voici comment à été fabriquée celle du « PAIN PERDU ». Beaucoup de gens pensent qu’il s’agit d’images de synthèse, pas du tout ! En réalité, une bonne partie des images sont issues de maquettes. Pour « LES RELIGIEUSES AU CAFÉ » par exemple, il m’a fallu construire une devanture de bar miniature, avec des carrelages, de la tapisserie et de vraies pâtisseries. Et pour en revenir au « PAIN PERDU », j’ai récupéré de la mousse dans les bois, ainsi que des branches, de la terre, et, comme un enfant, j’ai fabriqué la maquette dans ma chambre.

La photo permet d’immortaliser la création qui est détruite juste après. Chaque image a donc une vraie histoire !

Surprise : la 3D !

Connaissez-vous l’anaglyphe ? Il s’agit d’une méthode permettant de reproduire le relief et la perspective d’une image lorsqu’on la regarde avec des lunettes spéciales (vous savez, les lunettes rouges et cyan ?). J’ai voulu appliquer cette méthode sur certaines de mes images et voici comment j’ai procédé.

L’objectif et de prendre une photo de ce que voit l’oeil gauche et une photo de ce que voit l’oeil droit (ils ne voient pas exactement la même image et c’est grâce à cela que le cerveau crée le 3D). Les deux images sont ensuite superposées. Sur l’une, la teinte Rouge du RVB est retirée, et sur l’autre on ne laisse qu’elle (le Vert et le Bleu sont retirés du RVB). C’est pour cela que les images ont l’air décalées avec ces faux contours rouges et bleus. 

Lorsque l’on enfile les lunettes anaglyphe, l’oeil gauche avec le filtre rouge ne verra que l’image correspondante (gauche), et l’oeil droit, avec le filtre bleu, verra l’autre image (droite). Le cerveau apercevra donc une image en 3D.

Ces images sont visibles uniquement si vous possédez des fameuses lunettes anaglyphes.

Retrouvez + de jolies photos & vidéos sur les réseaux !